Bannière

Log in

Bureau de l’Assemblée nationale en Côte-d’Ivoire: Méambly "corrige "Oula Guéladé, un proche de Soro « Faux ! », a réagi vigoureusement et énergiquement

Spécial Bureau de l’Assemblée nationale en Côte-d’Ivoire: Méambly  "corrige "Oula Guéladé, un proche de Soro « Faux ! », a réagi vigoureusement et énergiquement

" Evitons de dire des contres vérités à nos parents. Nos parents ont besoin de vérité"… 

Les propos tenus par le député de Duékoué commune et sous-préfecture de Guéhiebly, Oula Guéladé Éphrem Privat, lors de la fête des mères, le samedi 25 mai 2019, à Guéhiébly, son village natal, n’ont pas laissé sans réaction, Méambly Tié Evariste Edouard. Au cours d’un point-presse qu’il a animé, le mercredi 29 mai 2019, à son cabinet à Marcory, le député de Facobly et cadre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) a apporté la réplique à son collègue parlementaire. 

De fait, Oula Privat, considéré comme un proche de Guillaume Kigbafori Soro, a fait savoir, ce samedi-là, qu’il a démissionné de la vice-présidence du Parlement ivoirien.

« J’ai été vice-président à l’Assemblée nationale grâce à vous et jusqu’avant-hier, j’ai toujours été vice-président. Après toutes ces années dans l’une des plus grandes institutions de notre pays, j’ai toujours milité pour la neutralité. Depuis deux (2) jours, chers parents, j’ai rendu ma démission de vice-président de l’Assemblée nationale. Depuis deux jours, j’ai donc rendu les clés de mes bureaux. Je ne suis plus donc vice-président, mais un simple député », a annoncé Oula Privat à ses parents (Cf, Soir Info du mardi 28 mai 2019).

« Faux ! », a réagi vigoureusement et énergiquement Méambly Evariste. « Evitons de dire des contres vérités à nos parents. Nos parents ont besoin de vérité. Dans le Procès-verbal (Pv) de la séance plénière du lundi 6 mai 2019, il est bel et bien écrit qu’il y a 11 vice-présidents, 11 Secrétaires de bureau et 3 questeurs dans le nouveau bureau du Parlement.

Donc, il n’est nullement fait mention dans le Pv de cette plénière, de la présence d’Oula Privat dans le bureau du président Amadou Soumahoro qui a été d’ailleurs voté par 151 députés pour et 3 députés contre, avec 0 abstention sur les 154 votants », a fait savoir Méambly Evariste. Et, d’ajouter : « Il est important de préciser qu’un poste de Secrétaire de bureau m’a été proposé. Mais en séance plénière, j’ai fait un plaidoyer en proposant à mon poste, le député Tia Goué, ex-trésorier du groupe parlementaire Agir pour le peuple dont j’étais le président. Faut-il le rappeler, les 7 députés sur les 9 de mon groupe parlementaire, ont intégré le Rhdp avec 3 maires ».::::: Méambly Evariste a jugé bon de rappeler la définition du mot démission à Oula Privat.

« Par contre, le Pv indique clairement que 5 députés dont Oula Privat n’appartiennent ni ne sont apparentés à aucun groupe parlementaire. Donc, ceux-là sont déclarés députés non-inscrits. La question qui se pose est de savoir comment Oula Privat peut-il être dans un tel bureau et démissionner. Pour nous, une démission veut dire renoncer volontairement à une situation, à un avantage, à un droit. Or dans le cas d’espèce, Oula Privat a été démis de sa fonction de vice-président dans le bureau du président Amadou Soumahoro. Être démis ne veut dire qu’on démissionne. On pourrait même citer la députée Trazeré Célestine épouse Koné comme étant vice-président dans le bureau de Soro Guillaume », a indiqué le président de l’ex-groupe parlementaire Agir pour le peuple, Méambly Evariste. 

« A contrario, le président Guillaume Soro a rendu sa démission, le vendredi 8 février 2019, en séance plénière, devant ses collègues députés. Je voudrais faire noter que M. Oula n’a pas pu avoir 8 députés pour constituer un groupe parlementaire à l’effet d’être consulté par le président Amadou Soumahoro dans la mise en place de son bureau. Contrairement à lui, moi j’ai réussi à le faire en 2016, 2017 et 2018 avec 9 députés ; ce qui m’a valu le poste de président de groupe parlementaire.

En clair, aujourd’hui, le Guemon est représenté dans le bureau de l’Assemblée nationale par la députée Flanizana Touré comme Secrétaire de bureau, proposée et élue. En dehors d’elle, il n’y a personne d’autre… Ce sont ces mensonges qui ont créé tous ces palabres, toutes ces mésententes aujourd’hui à l’ouest. Il faut y mettre fin hic et nunc », a martelé l’ancien président du Conseil régional du Guemon, Méambly Evariste. 

Source : Service communication du député Méambly

Dernière modification levendredi, 31 mai 2019 12:44
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px