Bannière

Log in

Message du gouvernement ivoirien à l'occasion de la Journée Nationale de la Paix

La Côte d’Ivoire commémore, ce dimanche 15 novembre 2015, la Journée Nationale de la Paix, instituée en mars 1996 et faisant écho à la Journée Internationale de la paix, fixée au 21 septembre de chaque année, par les Nations Unies. Déclaration du Gouvernement. Mesdames et Messieurs, Chers concitoyens,

La Côte d’Ivoire commémore, ce dimanche 15 novembre 2015, la Journée Nationale de la Paix, instituée par décret n 96-205 du 07 mars 1996 et faisant écho à la Journée Internationale de la paix, fixée au 21 septembre de chaque année, par la Résolution 55/282 du 28 septembre 2001 de l’assemblée de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Cette Journée, consacrée à la promotion des idéaux de paix, vise à célébrer les valeurs de ce patrimoine universel commun, si précieux et si indispensable, pour la stabilité au sein des Etats, des Nations, des Communautés et des familles. L’Edition 2015 dont le thème est « Un Ivoirien nouveau, pour une paix durable », sera commémorée à Agboville, chef-lieu de Région de l’Agnéby-Tiassa, le dimanche 15 novembre 2015. Ivoiriennes, Ivoiriens, Chers concitoyens,

La Côte d’Ivoire, notre pays, sort d’une élection présidentielle dont la bonne qualité de l’organisation et l’environnement, avant, pendant et après le scrutin, nous ont éloignés à bien des égards, de souvenirs douloureux et tristes.

Le récent scrutin présidentiel, parce que totalement apaisé, par l’attitude des candidats et par celle des électeurs, après la proclamation du résultat final, a achevé de nous convaincre et de rassurer la communauté internationale, sur notre sens élevé du dépassement, notre capacité de résilience et notre ferme volonté de favoriser les conditions d’une cohésion sociale inclusive, préalable à une paix durable. Cher peuple de Côte d’Ivoire,

Vous conviendrez assurément avec moi que l’atteinte de ce résultat, qui nous réconcilie avec notre terre d’espérance et notre pays d’hospitalité, est une œuvre de longue haleine dont les éléments constitutifs ont été consolidés avec les ingrédients du pardon, de la tolérance et de la fraternité, utilisés à forte dose par nos concitoyens dans leurs localités respectives. Le Chef de l’Etat, son Excellence Alassane Ouattara et le Gouvernement tout entier se félicitent de cette nouvelle option cohésive qui offre aux Ivoiriens, l’agréable saveur du vivre ensemble.

Le choix de la cité d’Agboville, capitale historique de la région de l’Agnéby-Tiassa, située à mi-distance d’Abidjan et de Yamoussoukro, capitale économique et politique de notre pays, m’offre l’agréable occasion, d’exprimer au nom du Président de la République et du Gouvernement, toute ma gratitude aux acteurs locaux, hommes, femmes, jeunes, responsables politiques, autochtones, allochtones, allogènes. Mesdames et Messieurs.

Chères concitoyennes, Chers concitoyens, Notre engagement commun doit être fortement pénétré des valeurs d’intégrité, de rigueur, de discipline, de tolérance, de pardon, de non-violence, et de paix. Notre engagement commun doit être l’avènement de l’Ivoirien nouveau, Je voudrais, en conséquence, nous exhorter à poursuivre dans cette dynamique nouvelle du dialogue inclusif et fraternel, qui permettra à chacune et à chacun de nous d’écrire avec fierté l’agenda de la paix de notre chère Patrie. Excellente fête commémorative de la paix. Je vous remercie.!

Date parution: Lundi, 16 Novembre, 2015 - 08:30 Source du communiqué: Gouvernement

Dernière modification lemardi, 17 novembre 2015 17:54
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px