Bannière

Log in

COTE D'IVOIRE : INSÉCURITÉ ET SENTIMENT D’INSÉCURITÉ / Vincent Toh Bi IRIE (Préfet d’Abidjan)

Spécial COTE D'IVOIRE : INSÉCURITÉ ET SENTIMENT D’INSÉCURITÉ / Vincent Toh Bi IRIE (Préfet d’Abidjan)

"L’insécurité, c’est un ensemble de faits vérifiables : le nombre de vols à main armée, de bandits interpellés, de dealers de drogue arrêtés, d’accidents, d’attaques de domiciles, de blessés ou tués par armes à feu ou armes blanches, de meurtres, de vol à la roulotte, d’armes saisies, de corps retrouvés, etc. 

Le sentiment d’insécurité, c’est un état psychologique collectif temporaire, découlant de phénomènes tels que la rumeur, les réseaux sociaux, les unes des journaux. 

Une information fausse ou vraie relayée de différentes façons par plusieurs supports de communication créera un sentiment d’insécurité. Exemple : Les sexes masculins qui disparaissent, l’enlèvement d’enfants, la présence d’un tueur dans la ville, un meurtre non élucidé. 

Lorsque le Gouvernement dit que la sécurité s’est améliorée, c’est qu’il a combiné les statistiques de criminalité et l’état d’esprit des populations pour tirer des conclusions objectives. La constatation de réduction des chiffres n’est pas de fait une négation du sentiment de certaines populations, c’est une restitution des faits objectivement vérifiables. Ce sont ces statistiques qui permettent de dire que nous étions en 2010-2011 au même niveau d’insécurité que la Somalie et que nous sommes aujourd’hui 09 Mai 2019 au même niveau de sécurité que les grandes capitales occidentales

Mais dans une perspective sécuritaire, lorsque nous passons par exemple de 100 vols à main armée à Abidjan en une semaine à 2 vols à main armée en une semaine, nous apprécions ce résultat, fruit des efforts acharnés de toutes nos forces de sécurité, mais nous restons conscients et vigilants pour que ces 2 vols à main armée restants, eux non plus ne surviennent plus car l’objectif que nous assigne le Gouvernement, c’est 0 vol, 0 braquage, 0 drogue, 0 accident. 

Qu’il n’y ait aucune criminalité du tout est ce qui est la norme. C’est cela l’objectif

La gouvernance nouvelle du Président de la République nous demande de décloisonner les perspectives pour que les populations comprennent le travail gouvernemental (que nous représentons à Abidjan) autant que nous comprenions les soucis des populations d’Abidjan auxquels le Gouvernement s’attelle à apporter des réponses satisfaisantes."

Dernière modification levendredi, 10 mai 2019 08:01
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px