Bannière

Log in

Didier Drogba pronostique une victoire de la Côte d'Ivoire contre la France / Serge Aurier, "bad boy" en France mais adulé en Côte d'Ivoire

Spécial Didier Drogba pronostique une victoire de la Côte d'Ivoire contre la France / Serge Aurier, "bad boy" en France mais adulé en Côte d'Ivoire

À quelques heures du match amical entre la France et la Côte d'Ivoire, la star ivoirienne Didier Drogba s'est exprimé sur son ancienne sélection. L'attaquant de Montréal, qui a pris sa retraite internationale, prédit une victoire des Éléphants.

Pour seulement la seconde fois de leur histoire, la France et la Côte d’Ivoire vont se retrouver sur un terrain de football. Les deux équipes vont s’affronter mardi 15 novembre en match amical à Lens. À l’occasion de cette rencontre, l’ancienne star des Éléphants, Didier Drogba, a été interviewée sur l’antenne de RTL.

Même si les Ivoiriens ne sont pas favoris, l’actuel attaquant de l’Impact de Montréal s’attend à une victoire de son ex-équipe nationale. "2-1 pour la Côte d’Ivoire, avec un but de la tête de Serge Aurier", a-t-il pronostiqué. Didier Drogba a pris sa retraite internationale en 2014, mais il assure être toujours aussi proche de la sélection : "Je suis obligée de la suivre de près, parce que 90 % des joueurs qui sont là, je les appelle mes petits. On est encore en contact. C’est mon pays".

Afficher l'image d'origineLa star ivoirienne surveille notamment de près son compatriote Serge Aurier, le défenseur controversé du PSG. "C'est quelqu'un de bon, de fidèle et c'est quelqu'un qui a envie de réussir. Son problème a été extra-sportif, mais sur le terrain, il a toujours tout donné, mais quand tu sais qu'il y a des jeunes qui scandent ton nom et qui demandent des autographes, tu te dois de faire attention à tous tes faits et gestes", estime l'ancien capitaine de la Côte d'Ivoire.

"Serge Aurier, peut-être qu'il doit faire ces erreurs-là pour vraiment prendre conscience et réaliser ce qu'il représente aujourd'hui. Moi, la dernière chose que je ferais, c'est d'être solidaire dans la bêtise, et quand il fait quelque chose de pas bien, je lui dis", ajoute l’ancien joueur de Marseille et de Chelsea.

"Je ne suis pas fatigué"

Formé en France au Mans, le footballeur a aussi beaucoup de liens avec les Bleus, finalistes du dernier Euro. Il suit leur progression avec admiration : "C’est une équipe qui est en train de monter en puissance. J’ai beaucoup aimé leur Euro. Ils ont fait preuve de beaucoup d’ambitionsk, et puis malheureusement ils sont tombés sur une équipe du Portugal qui était la meilleure du tournoi".

Depuis deux ans, Didier Drogba évolue en MLS (Major league soccer), le championnat nord-américain de football, avec le club de l’Impact de Montréal. À 38 ans, il ne pense pas encore à raccrocher ses crampons. "Mon contrat se termine avec Montréal, donc à la fin de cette saison je serai libre. Je pense continuer. Je ne sais pas, si on remporte la MLS [Montréal est en demi-finale], quelle sera ma réaction", explique-t-il. Et d'ajouter : "Mentalement je ne suis pas fatigué. Je peux rester deux heures à l'entraînement à répéter mes gammes. Devant un ballon, je suis encore comme un gamin".

Il a dans tous les cas pour projets de rester dans le milieu du ballon rond : "Rien n'est clair, mais je veux me donner les possibilités, si un jour on a besoin de moi, d'être disponible, peu importe le poste, donc ça passe par des cours, des examens, je vais essayer de passer tous mes diplômes, et puis être disponible, si jamais on a besoin de moi".

Lire la suite : http://www.france24.com/fr/20161114-didier-drogba-pronostique-victoire-cote-divoire-france-football-serge-aurier-interview

"Didier Drogba, icône du foot ivoirien, refuse d'"être solidaire dans la bêtise" avec Serge Aurier et n'hésite pas à le tancer quand le défenseur du Paris SG "fait quelque chose de pas bien". "Serge Aurier, peut-être qu'il doit faire ces erreurs-là pour vraiment prendre conscience et réaliser ce qu'il représente aujourd'hui. Moi, la dernière chose que je ferais, c'est d'être solidaire dans la bêtise, et quand il fait quelque chose de pas bien, je lui dis", avance Drogba, 38 ans, dans un entretien qui sera diffusé dimanche sur RTL. "C'est quelqu'un de bon, de fidèle et c'est quelqu'un qui a envie de réussir. Son problème a été extra-sportif, mais... tu te dois de faire attention à tous tes faits et gestes", a poursuivi l'ancien capitaine de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite : Serge Aurier, "bad boy" en France mais adulé en Côte d'Ivoire

"C'est notre diamant", dit-on en Côte d'Ivoire. Altercation avec un policier, célébration controversée d'un but, entraîneur insulté, répond l'Europe... Serge Aurier fait figure de "bad boy" en France mais reste très populaire dans son pays qui attribue ses errements à sa jeunesse.

Les casseroles sont nombreuses. En février, moins d'un an après une suspension de trois matches infligée par l'UEFA pour avoir insulté à distance un arbitre, il récidive contre son entraîneur du PSG d'alors, Laurent Blanc, et moque certains de ses coéquipiers, sur l'application Periscope. Fin septembre, il a été condamné à deux mois de prison ferme après une altercation avec des policiers à Paris, et début octobre il a mimé un égorgement en fêtant un but.

Toutefois de nombreux Ivoiriens prennent sa défense sur les réseaux sociaux où l'on critique les "Jaloux". Pour Mamadou Dia, président du club de Lys Sassandra (2e division ivoirienne), le latéral de 23 ans est victime d'un acharnement médiatique en France.

"Il est clair que si Aurier Serge évoluait en Angleterre personne ne gagnerait à interpréter ses faits et gestes, dit-il. C'est notre diamant. Nous devons le couvrir de tout notre amour aussi bien sur le plan familial que professionnel".

"Les Français doivent arrêter de diaboliser Aurier. On a vu Eric Cantona faire des choses inimaginables lorsqu'il évoluait à Manchester United en Angleterre, souligne Abou Cissé, président délégué de la JCA Treichville, le plus ancien des clubs ivoiriens. Cela n'a pas empêché les médias français de vanter ses mérites. Aurier est encore jeune. Son comportement est la résultante de son environnement. Mais, c'est quelqu'un de gentil. Qu'on l'aide à être exemplaire plutôt que de chercher à le détruire".

 'Ici nous l'aimons' -

Afficher l'image d'origineLe journaliste de la Radio nationale Brice Kouassi est sur la même longueur d'ondes: "Le tort d'Aurier c'est d'avoir touché Laurent Blanc, un des symboles du foot français."

"C'est l'un des meilleurs latéraux du monde, il est temps pour lui de se recadrer pour être un exemple pour la jeune génération qu'il incarne", nuance-t-il néanmoins.

"Trop c'est trop, qu'on laisse Aurier tranquille, ici nous l'aimons", martèle Yssouf Diabaté, le président du Sporting Club de Gagnoa, où a évolué le père d'Aurier, l'ancien attaquant international Léon Gbizié.

"Qu'on arrête de +traiter+ ce garçon de tous les péchés du monde. C'est un bon joueur qu'on doit encourager et aider à progresser. Maintenant, il doit savoir tirer les enseignements de tout ce lui est arrivé pour avancer", estime Léonce Yacé, président délégué de l'Asec Mimosas, le club phare du pays. Il est l'un des meilleurs joueurs de sa génération. Et je pense que c'est sur ses performances qu’on doit juger. Qu'on fasse la part des choses".

- 'Tu te dois de faire attention' -

"Il a un talent fou", insiste Aka Kouamé, vainqueur de la CAN-1992 avec les "Eléphants". Assiry Essoh, actuel milieu de terrain de l'Africa Sports acquiesce: "Il nous inspire tous, c'est un super joueur."

Beaucoup rétorquent que la Fifa n'a infligé "aucune sanction" au défenseur du PSG pour sa célébration malheureuse contre le Mali le 8 octobre et rappellent que lors de la même rencontre il a évité à un joueur malien d'avaler sa langue après un choc dans un duel...

Même s'il différencie le sportif de l'extrasportif, la star ivoirienne absolue Didier Drogba se montre quant lui plus sévère, refusant d'être "solidaire dans la bêtise" avec Aurier.

"Son problème a été extra-sportif, mais sur le terrain, il a toujours tout donné. Mais quand tu sais qu'il y a des jeunes qui scandent ton nom et qui demandent des autographes, tu te dois de faire attention à tous tes faits et gestes", a-t-il commenté sur RTL.

"Moi, quand il fait quelque chose de pas bien, je lui dis. Mais c'est quelqu'un de bon, de fidèle et c'est quelqu'un qui a envie de réussir. Je le défends un peu parce qu'il m'est arrivé de péter les plombs, je ne pense pas être quelqu'un de mauvais", a conclu l'icône ivoirienne.

(AFP 14/11/16)

 

Dernière modification lemardi, 15 novembre 2016 14:36
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px