Bannière

Log in

Les Bleus, Cantona, Aurier… Riolo fait le point /

Spécial Les Bleus, Cantona, Aurier… Riolo fait le point /

Daniel Riolo, membre de la Dream Team RMC Sport, livre son sentiment sur l’équipe de France après sa victoire en amical lundi face au Cameroun (3-2). Il revient également sur les propos d’Eric Cantona concernant les absences de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa. Sans oublier la garde à vue de Serge Aurier.

Afficher l'image d'origine

Les Bleus savent marquer. On le savait. Ils encaissent des buts, on le savait aussi. C’est même à se demander si la France a déjà été aussi mal lotie derrière ? J’ai beau cherché, je ne trouve pas. Peu importe la charnière finalement alignée à l’Euro, il faudra afficher un autre niveau. Sagna-Evra, ça sera eux, et ça ne mérite plus de commentaire.

>> France-Cameroun : une défense pas à la hauteur / Au milieu, Diarra est resté sur ses performances de la seconde partie de saison. C’est moyen. Le duo Matuidi-Pogba reste lui intouchable. Celui qui pourrait bien le devenir, c’est Payet. Seul joueur capable de « faire le 10 », il est devenu spécialiste des coups francs. A ce niveau de réussite, c’est un atout dont il est difficile de se passer.

Résultat de recherche d'images pour "ben zema et cantona"

Enfin, il y a Giroud. Encore buteur. Ce qui se passe autour de lui est délirant. Oui les réseaux sociaux indiquaient bien une tendance, mais il faut toujours se méfier du caniveau, du tribunal citoyen. L’épisode de l’hôtel, puis l’accueil au stade, ont toutefois confirmé la tendance, Giroud est bel et bien hué. Par qui ? Pourquoi ? Par les supporters de Benzema et parce qu’il joue à « sa » place. Comme si les casseroles de l’attaquant du Real étaient de sa faute ! C’est complètement fou, mais dans notre pays fracturé, est-ce bien étonnant ?

>> Giroud : "Les sifflets, ce n'est pas quelque chose qui me touche"Que vont dire nos brillants intellectuels, nos pyromanes Cantona-Debbouze ? Ceux qui prônent le communautarisme. Quand Canto dit que toute la France devait être représentée et que l’humoriste ajoute qu’il manque en Bleu des « représentants », ils tiennent bel et bien une comptabilité. Ils veulent sans le dire sans le comprendre, une discrimination positive. Est-on autorisé à penser que les sifflets à l’égard de Giroud sont quelque part le fruit de ceux qui pensent comme Canto-Debbouze ? Une question Monsieur Debbouze : Giroud paye-t-il la situation sociale en France ?

Résultat de recherche d'images pour "ben zema et cantona"Avec ses propos, Debbouze valide l’idée de Cantona selon laquelle Deschamps serait raciste. Il faut être sacrément bigleux pour penser ça en regardant les Bleus. A moins que seule une communauté intéresse Debbouze. J’en ai bien peur. Et Adil Rami au fait ? Non, quand même pas. Pardon, j’ai mal entendu : « Il ne fait pas assez…

» Mais on va pousser jusqu’où la connerie ? Malheureusement, certains poussent chaque jour plus !

>> Jamel Debbouze : "Benzema et Ben Arfa payent la situation sociale de la France"En 1998, des ahuris ont ouvert la voie du communautarisme dans le foot avec le slogan « black, blanc, beur ». Un vaste pipo. On a commencé à regarder d’où venaient les gens. Avant d’être français, ils avaient une origine, une couleur. Ont-ils seulement vraiment regardé de près ces Bleus de 98 ? Assurément non, sinon ils auraient relevé la supercherie. Et je ne m’abaisserai pas à jouer au comptable ici. Les inventeurs du « black, blanc, beur », comme aujourd’hui Canto-Debbouze, fracturent le pays et filent un sacré coup de main au FN.

Ces mêmes « penseurs » vont peut-être encore défendre Serge Aurier. Certes, toute la lumière n’est pas encore faite sur l’événement. Mais à l’épisode Périscope s’ajoute au minimum une nouvelle affaire « louche ». Et puisqu’il aurait déjà dû se faire virer en février, je peux sans mal à nouveau attendre du PSG une sanction de ce type. Faudra-t-il à nouveau entendre qu’Aurier est jeune ? Qu’il a juste eu un comportement en phase avec ses codes, « ses » codes ? Les suiveurs de la pensée Canto-Debbouze vont continuer à le juger en fonction de ce qu’il est, d’où il vient ? C’est possible. Aujourd’hui, tous les sujets basculent immédiatement en rubrique société, racisme. Les procès en « fascisme » sont menés tambours battant sur les réseaux sociaux et dans les médias. On n’oppose pas seulement en fonction de sa couleur, mais aussi et de plus en plus en fonction de son groupe social. Une exception culturelle française.

Résultat de recherche d'images pour "daniel riolo"

>> Aurier a porté plainte pour violences policières/  Allez, on termine avec du foot, c’est plus léger. Kombouaré a signé à Guingamp. J’aime beaucoup Kombouaré. Un super mec comme on dit dans le milieu. Mais quand j’ai vu qu’il allait là-bas, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au PSG. Quand il a été écarté au profit d’Ancelotti, la famille du foot français a hurlé ! Un scandale. Et puis surtout, que peut-il envier à Ancelotti, cette baltringue ?! Unanimité dans la famille L1, Ancelotti a massacré le travail de Kombouaré. Mais alors pourquoi est-il resté si longtemps à Lens, pourquoi n’est-il qu’à Guingamp aujourd’hui ? Bon, le coach italien, lui, a gagné entre temps une Ligue des Champions et est désormais au Bayern. Comment nos penseurs expliquent-ils ça ? Pourquoi aucun grand club, club moyen même, n’ont voulu de Kombouaré ? Etonnant non ? Ces mêmes personnes pensent que l’actuel entraîneur du PSG est fantastique, unique, convoité par les plus grands. Fadaise. Le temps finira par remettre, encore une fois, chaque chose à sa place. « El tiempo te dara la razon »…

Par la rédaction Ailleurs sur le web

Dernière modification lemercredi, 01 juin 2016 16:56
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px