Bannière

Log in

« Mon ami de tous les jours, Aboudramane Sangaré s’en est allé. Quel drame ! », s’est simplement exclamée Simone Gbagbo.

Spécial « Mon ami de tous les jours, Aboudramane Sangaré s’en est allé. Quel drame ! », s’est simplement exclamée Simone Gbagbo.

De bonne source, Aboudramane Sangaré, 72 ans (un an de moins que Laurent Gbagbo, son immanquable mentor) a commencé à éprouver de violents maux, il y a deux semaines, liés à sa prostate. Sa dernière sortie publique remonte au 18 octobre 2018. Il fustigeait les conditions d’organisation des élections locales.  Le président par intérim du FPI (branche des Gbagbo ou rien) avait été conduit à la clinique Hôtel Dieu d’Abidjan, où il avait subi une première opération chirurgicale.

« Quel drame ! »

Dans la nuit de vendredi à samedi, son état de santé s’est dégradé, nécessitant un transfèrement dans une autre clinique, en l’occurrence la Polyclinique Farah. C’est là qu’il a rendu l’âme.

Par Elvire Ahonon

La suite et source https://www.ivoiresoir.net/voici-le-mal-qui-a-emporte-aboudramane-sangare-recit-de-ses-dernieres-heures/?fbclid=IwAR1pZ9P3bzeOzaMtBpF-pmcQ-

rn5AGzFC-8-fNlJw_iSm_-_vD9cQ9JfECQ

Dernière modification lesamedi, 03 novembre 2018 16:22
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px