Bannière

Log in

RDR : Pour la première fois, l’homme qui a enregistré Soro à la Rue Lepic, explique son acte et précise: « J'ai la carapace politique solide de ma conviction, je présenterai mes excuses… » (Par Félix D. Bony)

Spécial RDR : Pour la première fois, l’homme qui a enregistré Soro à la Rue Lepic, explique son acte et précise: « J'ai la carapace politique solide de ma conviction, je présenterai mes excuses… »  (Par Félix D. Bony)

Présent au congrès extraoridaire que le Rdr a organisé, le samedi 5 mai 2018, sur le parti unifié, Adama Diomandé, le cadre qui a enregistré Guillaume Soro, il y a un mois, a capté et posté sur sa page des images qu'il commente en expliquant son acte violemment décrié par des cadres de sa famille politique.

En militant téméraire reconnu, il était bien présent au congrès extraordinaire du Rdr, qui s’est tenu ce samedi 05 mai 2018, au Palais des Sports d’Abidjan Treichville. Adama Diomandé a même fixé des images. De nombreuses images. Il a particulièrement promené son objectif sur tout ce qui passe pour être des preuves d’une cohésion indéniable entre les cadres et leaders du parti au pouvoir. Sur sa page , où il est très actif pour le compte du Rdr, il a publié ces images. Des chaleureuses accolades entre le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, avec le ministre de la Défense Hamed Bakayoko, où la Secrétaire générale du Rdr, Kandia Camara, ou ses causeries détendues avec le Premier ministre Gon Coulibaly, etc. De gros plans bien chassées pour montrer aux yeux du monde qu’il n’y a pas de crise au Rdr, entre Soro et Amadou Gon, ou entre Soro et Hamed Bakayoko, etc.

 Ces images, Adama Diomandé, s’en délecte et les commente avec abnégation, revenant sur l’incident survenu le 29 mars passé au siège du Rdr qu’il met sur le compte de la même volonté qu’il avait de témoigner de la bonne ambiance au sein de sa famille politique. « Les IMAGES ! Moi j'assume mes actes posés en politique, je n'ai pas d'autre objectif caché ni une position figée. Mon seul souhait, simplement une union entre les principales têtes d'affiches politiques de notre parti, le RDR, que notre case, malgré nos analyses différentes sur le RHDP, trouve le consensus solide pour être le pilier central du RHDP. Cela pour graver les actions du président de la REPUBLIQUE Alassane OUATTARA dans du marbre à jamais, je pense que nous le pouvons », s’explique pour la première fois, M. Diomandé, qui a gardé le silence face à la furia des militants et cadres qui s’en étaient pris à sa personne.

 A ceux qui ont réagi violemment à l’acte qu’il avait posé « dans un esprit de bien faire » pour son parti, le président de l’Association pour la défense de la démocratie et des libertés (ADDL) basée en France, dit leur tolérer tous ce qu’il a enduré. « Ceux qui me sont tombés dessus à bras raccourcis, je suis sans rancœur, car j'ai la carapace politique solide de ma conviction. Seul le PAN (Président de l’Assemblée nationale, Ndlr) SORO a compris l'acte que j'ai posé, un acte politique ? Je dis merci au PAN pour ça, je lui présenterai mes excuses très prochainement par la voie officielle de notre Parti. Car il connaît ma conviction pour notre lutte existentielle dans notre propre PAYS », écrit Adama Diomandé.

 F.D.BONY http://www.linfodrome.com/vie-politique/38488-rdr-pour-la-premiere-fois-l-homme-qui-a-enregistre-soro-a-la-rue-lepic-explique-son-acte-et-precise-j-ai-la-carapace-politique-solide-de-ma-conviction-je-presenterai-mes-excuses

 

Dernière modification lelundi, 07 mai 2018 14:11
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px