Bannière

Log in

Les ambitions de Soro passent forcément par le RDR tout ceux qui le poussent à la création d'un parti le trompent.

Spécial Les ambitions de Soro passent forcément par le RDR tout ceux qui le poussent à la création d'un parti le trompent.

Diomandé Adama, président de l’Association pour la Défense de la démocratie et des libertés (ADDL) à propos du positionnement au RDHP: "Ouattara et Bédié doivent trouver un accord politique" - Abidjan.net

Politique Diomandé Adama, président de l’Association pour la Défense de la démocratie et des libertés (ADDL) à propos du positionnement au RDHP: "Ouattara et Bédié doivent trouver un accord politique"
Publié le mardi 26 septembre 2017 | Abidjan.net

Politique © Abidjan.net par Atapointe
Politique ivoirienne : Adama Diomandé, Président ADDL France propose des solutions
Abidjan le 21 septembre 2017. Le président de l’Association pour la défense de la démocratie et des libertés (ADDL) Adama Diomandé donne son avis sur les grands sujets de la politique nationale.

Président de l’Association pour la Défense de la démocratie et des libertés (ADDL), M. Diomandé Adama prenait déjà une part très active au débat politique ivoirien depuis la France où il résidait. De retour au pays depuis près de cinq mois, il a décidé de s’impliquer davantage dans les questions politiques.

De l’alternance en 2020, en passant par les secousses au RDR et au RHDP, jusqu'aux ambitions du président de l’assemblée nationale Soro Guillaume, l’opérateur économique donne son avis sans tabous lors d’un entretien accordé à Abidjan.net.

Mettre de l’ordre dans la case

Parti essentiel à la cohésion au Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), le Rassemblement des Républicains (RDR) traverse des moments troubles du fait des ambitions à peine masquées de certains cadres du parti.


En congrès les 9 et 10 septembre dernier, le parti compte changer de cap pour être toujours au devant de la scène politique. Mais selon M. Diomandé, la solution est simple, il faut remobiliser la base : « Je me suis battu à l’extérieur mais maintenant j'ai mis les pieds dans le plat, j’écoute les uns et les autres et je vois la situation des militants. Les dirigeants n’arrivent pas à mettre en ordre les militants, la base, qui se sent délaissé. Il faut donc mobiliser la base et avoir des dirigeants qui pensent que nous pouvons être des acteurs incontournables »


Ce qu’il déplore encore plus, c’est que certains militants oublient le parti pour leur ambition en 2020 : « De la manière on se comporte actuellement nous pouvons perdre les deux et une alliance contre nature peut également nous faire perdre nos acquis depuis 20 ans. »

RHDP : Aller au parti unifié avant de parler d'alternance

“ Si nous voulons aller au RHDP, nous devons nous consolider nous même pour être le pilier du RHDP et nous ne devons pas avoir le complexe de revendiquer cela. Le PDCI a la même ambition mais chacun se bat pour se positionner. Si des alliances se font et que nous n'arrivons pas à être d'accord, on pourrait encore avoir un président par défaut. Au RDR nous avons mis carte sur table, que le PDCI fasse de même » indique-t-il.

Allant plus loin, M. Diomandé soutient qu’il faut un accord politique entre les présidents Henri Konan Bédié Alassane Ouattara afin d’avoir une position sur un ticket unique que chaque cadre des deux partis devra entériner, mais le plus important est d’aller au parti unifié avant de parler d'alternance.

« Le président Ouattara a les moyens, comme il a dit dans son discours à l’ouverture du congrès, de faire naitre le parti unifié car il s'agit pour lui de préserver son bilan, celui de Bédié et d’Houphouët » a-t-il ajouté.

Ramener le soldat Soro

Le sujet politique phare du moment étant les ambitions, masquées ou pas (c’est selon) du PAN Soro Guillaume pour la présidentielle 2020, le président de ADDL avait un message à l’endroit de son jeune frère qu’il ne blâme pas, mais à qui il montre une voix honorable

« Les ambitions de Soro passent forcément par le RDR. Il ne peut pas se mettre en dehors des ambitions de son parti mais doit plutôt y consolider sa position en venant au congrès pour limiter et commencer à baliser son positionnement dans le parti. S'il sort sans le RDR, ce n'est pas sur que ses partisans vont le suivre compte tenu de la création du RDR et du statut du président Ouattara. Que Soro affirme son ambition au Rdr » conseille-t-il.

Néanmoins, il prévient, « tout ceux qui le poussent à la création d'un parti le trompent. Dans le discours du président Bédié à l’anniversaire de l’appel de Daoukro, il semblait lancer un appel au PAN qui disait clairement : reste là où tu es et positionne-toi. »

Atapointe

Dernière modification lemercredi, 11 octobre 2017 10:29
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px