Bannière

Log in

Doumbia Losseni a été condamné à 7 ans Rechercher 7 ans d’emprisonnement ferme et à 100 mille FCFA d’amende par le tribunal qui l’a reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés.

Spécial Doumbia Losseni a été condamné à 7 ans Rechercher 7 ans d’emprisonnement ferme et à 100 mille FCFA d’amende par le tribunal qui l’a reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés.

 « Sur 6856 accidents enregistrés en 2016, 365 personnes ont été tuées. Le ministère s’est saisi pour marquer un frein à ces attitudes, » a précisé le Procureur général.

 Mercredi 31 Janvier 2018 -Le procès du chauffeur de Gbaka, Doumbia Losseni poursuivi pour défaut de maîtrise, excès de vitesse, homicide involontaire, délit de fuite, ayant tué une femme Rechercher femme enceinte le 18 janvier dernier au rond point Rechercher rond point de la Riviera 3 a eu lieu hier au tribunal de première instance du Plateau.

Doumbia Losseni a été condamné à 7 ans Rechercher 7 ans d’emprisonnement ferme et à 100 mille FCFA d’amende par le tribunal qui l’a reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés.

Le Parquet général avait quelques minutes plus tôt requis contre le chauffeur Rechercher chauffeur la même peine et la même amende en vue de mettre en garde les chauffeurs qui se comportent comme Doumbia Losseni sur les routes ivoiriennes.

A travers cette lourde peine, le ministère public garant de la population veut mettre fin à la recrudescence des accidents de circulations, comme l’a indiqué le Procureur général, puisque pour ces genres de délits la peine du chauffeur Rechercher chauffeur varie entre 1 et 3 ans.

 « Face à la recrudescence des accidents de la voie publique dus à l’incivisme de ceux qui transportent les populations, notamment les transports communs communément appelé Gbaka, le ministère public décide de sévir, » a expliqué le Parquet général.

Selon lui, les statistiques de 2016 montrent que les accidents de circulation sont un vrai cas de société dans son pays, vue le nombre de personnes tués.

 « Sur 6856 accidents enregistrés en 2016, 365 personnes ont été tuées. Le ministère s’est saisi pour marquer un frein à ces attitudes, » a précisé le Procureur général.

Il a par ailleurs déploré la façon dont les permis de conduire sont délivrés en Côte d’Ivoire. C’est le 18 mars 2015 que le chauffeur Rechercher chauffeur imprudent, M. Doumbia a obtenu son permis de conduire. 

Le Parquet général a affirmé qu’en moins de trois, ce dernier est à son troisième accident y compris celui qui a coûté la vie à la jeune dame au rond point Rechercher rond point de la Riviera 3.

 Pour revenir sur les faits le 18 janvier 2018, en provenance d’Adjamé un chauffeur Rechercher chauffeur de Gbakas a renversé aux environs de 8 heures, une dame enceinte qui tentait de travers pendant que le feu était rouge.

 Cette jeune dame âgée seulement de 36 ans, mère de 3 enfants a été renversée le véhicule et a trouvé la mort par la suite à cause de l’imprudence du chauffeur, Doumbia Losseni.

Dernière modification lejeudi, 01 février 2018 07:09
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px