Bannière

Log in

Dominique Ouattara reçoit Barbara Hendricks, ambassadrice Honoraire à vie du HCR

Dominique Ouattara reçoit Barbara Hendricks, ambassadrice Honoraire à vie du HCR Dominique Ouattara a reçu en audience la célèbre cantatrice afro-américaine Barbara Hendricks, Ambassadrice Honoraire à vie du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (UNHCR) La première Dame, Dominique Ouattara a reçu en audience la célèbre cantatrice afro-américaine Barbara Hendricks, Ambassadrice Honoraire à vie du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (UNHCR), le jeudi 26 février 2015 à son cabinet de Cocody. Madame Barbara Hendricks était accompagnée à cette occasion par mesdames Claire Lewis, Administratrice du programme des Ambassadeurs de Bonne Volonté ; Nora Sturm, chargée de communication ; Sara Ahmed, Administratrice de protection et Innocent Sangara, Administrateur principal de protection. Pendant près d’une heure d’horloge madame Dominique Ouattara a eu des échanges fructueux et empreints de courtoisie avec les membres de la délégation du système des Nations Unies. Madame Barbara Hendricks a félicité madame Dominique Ouattara pour son engagement pour la cause des enfants et des femmes. En outre, l’hôte de marque de la Première Dame a expliqué sa mission en tant qu’Ambassadrice de Bonne Volonté de l’UNHCR. «Vous êtes un exemple aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en Afrique », a reconnu madame Barbara Hendricks. Par ailleurs, l’Ambassadrice de Bonne Volonté a sollicité l’appui de la Première Dame pour la régularisation des documents administratifs des enfants réfugiés-apatrides. A son tour, madame Dominique Ouattara a longuement expliqué par le menu son engagement pour la cause des femmes et des enfants à travers la Fondation Children Of Africa et le Comité National de Surveillance des actions de lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS). A la fin de cette rencontre, madame Barbara Hendricks a donné à notre micro, les raisons de sa visite. «J’ai assisté à la conférence concernant l’apatridie dans les pays de la CEDEAO. Je viens d’avoir une réunion très positive avec la Première Dame qui est connue pour son engagement pour les enfants en Afrique. Je crois que nous allons travailler ensemble pour les enfants apatrides qui sont très vulnérable pour leur redonner l’espoir en leur avenir », a déclaré madame Barbara Hendricks au sortie de l’entretien. Une conférence internationale sur l’apatridie en Afrique de l’Ouest a été organisée le mercredi dernier, à Abidjan en présence du Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara et le Haut-Commissaire pour les Réfugiés António Guterres. Organisée par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), cette rencontre de la capitale économique ivoirienne devrait aboutir à l'adoption d'une Déclaration sur la prévention, la réduction et l'élimination de l'apatridie d'ici 2024 en Afrique de l'Ouest où au moins 750.000 personnes sont apatrides ou à risque d'apatridie. Madame Barbara Hendricks est née le 20 novembre 1948 en Arkansas aux Etats Unis. Elle est reconnue comme une des recitalistes les plus actives de sa génération. En 1987, elle est nommée Ambassadrice de Bonne Volonté par le HCR des Nations Unies. Après presque 20 ans d’infatigables services pour la cause des réfugiés, elle a reçu le titre d’Ambassadrice Honoraire à Vie de l’UNHCR. En 1998, elle fonde la Fondation Barbara Hendricks pour la Paix et la Réconciliation. Barbara Hendricks a reçu de nombreux prix et récompenses, aussi bien pour son travail artistique que pour son engagement humanitaire. (Africatime)
Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
Connectez-vous pour commenter

30°C

Abidjan

Partiellement nuageux

  • 11 Avr 2016 32°C 27°C
  • 12 Avr 2016 32°C 27°C

Banner 468 x 60 px