Logo
Imprimer cette page

Bureau politique du RDR – ce que vous devez savoir : « le PDCI est d’accord pour aller au parti unifié ».

Spécial Bureau politique du RDR – ce que vous devez savoir : « le PDCI est d’accord pour aller au parti unifié ».

Le rassemblement des républicains de Côte d’Ivoire ira à un congrès extraordinaire le 5 Mai 2018 tel qu’annoncé par son porte-parole, le secrétaire général délégué Mamadou Toure à la suite d’une réunion du Bureau Politique réuni ce jour. Inscrivant cette action dans le « respect des engagements » pris au sein du RHDP, le porte-parole du RDR s’est voulu claire. Pour son parti, Il s’agit d’exécuter une volonté commune des acteurs majeurs de la coalition au pouvoir. « Le patri unifié est la fusion des partis membres du RHDP » a-t-il dit. Le porte-parole du RDR a précisé que : « le PDCI est d’accord pour aller au parti unifié ». Pour preuves, les documents signés par le Secrétaire Exécutif le Professeur Maurice Kacou Guikahue à savoir le manifeste et les statuts relatifs au nouveau parti. Documents issus des travaux du comité de haut niveau dont sont membres le vice-président Daniel Kablan Duncan et le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly. Sur le délai, il a rappelé que ce sont les présidents des partis membres du RHDP qui ont demandé la mise en place de la nouvelle formation politique avant 2020.

 Il est important de rappeler que les partis membres du RHDP après les travaux du comité de haut niveau ont décidé de valider le parti unifié au sein de leurs instances respectives ou de donner quitus à leurs présidents pour la validation des textes. Le MFA l’a fait avec l’appel de Bondoukou lancé il y a de cela deux semaines. L’UDPCI quant à lui a donné mandat à son président de s’inscrire dans la droite ligne qui devrait aboutir à un parti unifié tout en lui demandant de convoquer incessamment un congrès extraordinaire à cet effet. Il est aussi important de savoir que l’UPCI envisage un bureau politique dans ces jours. C’est dans cette veine que le RDR organisera un congrès extraordinaire afin d’être en conformité d’avec ces engagements pris au sein du comite de haut niveau. Le PDCI devrait donc emboiter le pas à ses alliées en appelant ces instances à la validation de la mise en place du parti unifié. Il est aussi crucial de souligner que l’attitude du RDR est conforme aux vœux des présidents Ouattara et Bédié lors de leur dernière rencontre sur la question.

Entre autres points, le porte-parole du gouvernement a apporté quelques éclaircis sur la nomination du grand médiateur hier par le président de la république. Perçue comme une violation par certains animateurs du débat politique nationale en ces termes : «si une disposition de la constitution a prévu que pour la nomination du médiateur de la république le président consulte le président de l’assemblée nationale et le président du sénat ; une autre disposition de la constitution prévoit que avant la mise en place du sénat, l’assemblée nationale a les prérogatives du Senat ». Et donc la nomination du grand médiateur Mr Adama Toungara est en conformité avec les textes régissant la gestion de notre pays.

Enfin, le porte-parole du RDR a informé son assistance de la démission de l’ex premier ministre Ahoussou Jeannot Kouadio, désormais président sénat, de son poste de député depuis le 30 Mars 2018.

Cette élection à la tête de la deuxième chambre de notre parlement a aussi pour conséquence la fin de sa mission auprès du gouvernement Ivoirien.

La rédaction. Lementor.net</phttp://www.lementor.net/?p=25412

 

Adama Diomande

Président de l'Association pour la défense des libertés.

Site internet : www.addl-association.info
ADDL Association © V.D. Réalisation. Tout droit réservé.